Description

Ancien Château Montlaur

Ancien Château Montlaur est situé dans la région de Occitanie. L'adresse exacte est Ancien Château Montlaur, Poussan, Hérault, France.

La région Occitanie de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Occitanie (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le château de Montlaur est un ancien château fort, du XIe siècle, de nos jours ruiné, dont les vestiges se dressent sur la commune française de Montaud dans le département de l'Hérault, en région Occitanie.

Les ruines du château font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 3 novembre 1942.

Localisation

Les ruines du château sont situé sur la commune de Montaud, sur la route qui mène à Montpellier distante d'une vingtaine de kilomètres, dans le département français de l'Hérault.

Historique

Le château est cité au XIe siècle.

L’origine du château, berceau de la famille de Montlaur, se perd dans la nuit des temps. Il appartenait déjà aux seigneurs de ce nom quand, en 1095, Pons et Bernard de Montlaur se croisèrent avec le comte de Toulouse Raymond IV pour délivrer les lieux saints en conséquence du concile de Clermont. En 1120, il est le lieu de naissance de Jean de Montlaur qui sera évêque de Maguelone.

Il fut transmis de père en fils jusqu’à Hector de Montlaur commandant pour le roi en 1424 la garde de Montpellier, dont le fils Antoine sans héritier mâle, transmit tous ses biens à son cousin Jean III de Montlaur Baron de Murles (arrêt du parlement de Toulouse en date du 28 janvier 1494).

En 1573, lors de la quatrième guerre de Religion, les troupes protestantes, descendant des Cévennes, assiègent sans succès le château qui est situé sur une position stratégique.

En 1592, le château et la baronnie appartenaient à Marthe de Montlaur. Elle les cède à son proche parent Jean de Bousquet-Verlhac, de cette maison du Quercy ayant donné un cardinal au XIIIe siècle, qui venait d’épouser en 1590 une petite-fille de Jean V de Montlaur. Pour sa descendance le fief sera érigé en marquisat en vertu de lettres patentes données par Louis XIV à Saint-Germain-en-Laye le 25 décembre 1679, enregistré en 1680.

Redevenu possession du parti catholique, il est assiégé pendant la première rébellion huguenote, en 1622, par Henri, duc de Rohan. Le château tombe après une semaine de siège, le lundi de Pâques ; les défenseurs sont massacrés. Les vainqueurs enverront le baron de Montlaur dans les geôles protestantes du château de Sommières et le libéreront après paiement d'une importante rançon. Les fortifications du château seront démolies et le château démantelé. En 1664, Louis XIV fera ajouter aux armoiries des Montlaur sept fleurs de lys d'argent pour récompenser la résistance du château lors du siège de 1622.

En 1748, Jacques-Josèphe-Toussaint-Hercule 2e marquis de Montlaur meurt sans enfant laissant son héritage à sa petite-nièce, fille d'Étienne de Montlaur et de Marie de Faur, mariée en 1740 à Henri-Joseph-Eugène de Villardi, comte de Quinson, de cette maison originaire du Milanais, possessionné en Provence avant 1350 qui rend hommage cette même année 1748, comme 3e marquis de Montlaur. Son fils Gabriel-Joseph-Raymond, baron des États de Languedoc en 1784 fera substituer son nom et armes à celles de Montlaur et Louis XVI ré-érigera pour lui en marquisat par lettres patentes données à Versailles en 1782, enregistrées en 1787. Depuis cette époque le château n’a pas cessé d’appartenir à la même famille.

Description

Voir aussi

Bibliographie

Nicolas Mengus, Châteaux forts au Moyen Âge, Rennes, Éditions Ouest-France, 2021, 283 p. (ISBN 978-2-7373-8461-5), p. 246.

Articles connexes

Architecture militaire au Moyen ÂgeFortificationChâteau fortListe des châteaux de l'HéraultListe des monuments historiques de l'HéraultMontaudFamille de Montlaur

Liens externes

Ressource relative à l'architecture : Mérimée

Notes et références

Portail des châteaux de France Portail du Moyen Âge Portail des monuments historiques français Portail de l’Hérault

Article extrait de l'onglet Wikipédia Ancien Château Montlaur. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Ancien Château Montlaur”

Qualité
Localisation
Service
Prix