Nos conseillers répondent à vos questions
Vous avez une question ? Avez-vous besoin d'informations ? Appelez maintenant notres service client telephone.fr 24 heures
Joindre par téléphone avec Château de Bernessard
0899 03 03 03
Service 2,99€ + prix appel
 
Appeler et parler à un opérateur telephone.fr pour avoir le numéro. Service de renseignement téléphonique.

Description

Château de Bernessard

Château de Bernessard est situé dans la région de Nouvelle-aquitaine. L'adresse exacte est Château de Bernessard, Gémozac, Charente-Maritime, France.

La région Nouvelle-aquitaine de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Nouvelle-aquitaine (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le château de Bernessard est situé à Gémozac en Charente-Maritime.

Histoire

Bernessard mouvait du fief de Rioux dont le seigneur, Guillaume de Beaumont, rend hommage durant les années 1373-1412. Léon de Beaumont recevra l'aveu d'Isabeau Fauresse pour les terres qu'elle détient à Bernessard (1445), et en 1463 Jacques de Pons abandonne ses droits sur le fief (Albert Bruas).

Au XVIIe siècle, Geffroy de Montgaillard, écuyer, est seigneur de Bernessard et La Touche en Saint-Quantin. Le 16 novembre 1625, sa fille Judith épouse Joël Ancelin (+ 1676), seigneur de Savigné à Saint-Just-Luzac, fils de Jehan Ancelin, écuyer, gentilhomme de la chambre du Roi, et de Luce Paillé (AD17, minute du notaire Jean Mareschal, cote 3 E 26/59). Judith apportera à Joël le fief de Bernessard avec sa forteresse qui resteront dans la famille Ancelin jusqu'à la Révolution.

Leur fils Christophe Ancelin sera baptisé, le 20 avril 1632, dans la chapelle de Bernessard, et formera la branche des Ancelin de La Garde (La Garde aux Valets à Croix Chapeau) dont est issu Louis Ancelin de La Garde de Bernessard, lieutenant de vaisseau, chevalier de Saint-Louis, mort sur l'échafaud. Arrêté le 25 mai 1794 à Bernessard , transféré à la prison de la Conciergerie (19 juin 1794), il est guillotiné le 11 juillet 1794 à Paris, barrière du Trône (place de la Nation) ( AN., séries T 1332 et w 412 N° 946, pièces du procès devant Fouquier-Tinville) (Gosselin Lenotre). Son épouse, Alexandrine de Morant, sera emprisonnée à Saintes, tandis que tous leurs biens seront mis en vente le 16 vendémiaire an III de la République. Le château est ainsi décrit : une maison consistant en cinq chambres basses, trois chambres hautes, salon, cuisine, souillarde, dépense, office, greniers, fournière, écurie, chambres de domestiques, chaufferie, chais, cuvier, granges, pigeonnier, hangar, toits à brebis, à cochons et autres servitudes, cour, avant-cour, jardin bas et vivier, etc. (AD17, série Q 310, vente des biens de Louis Ancelin de La Garde).

La "citoyenne Morant" (Alexandrine de Morant) rachètera une grande partie du domaine et sauvera le château. Son fils aîné, Louis-Henri-Auguste Ancelin de La Garde (+ 1854) habitera Bernessard et s'y mariera, en 1842, avec Esther Chevalier. Leur fille, Camille Ancelin de Lagarde, épousera Jean Repéré qui lui donnera deux fils, François et Louis Repéré, dont les descendants vendront le domaine de Bernessard, en 1968, à la famille Montandon (J.-F. Bascans).

Le château dans sa forme actuelle remonte principalement au XVe siècle.

L'immeuble est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 25 septembre 2012.

Architecture

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liste des monuments historiques de la Charente-MaritimeListe des châteaux de la Charente-Maritime

Liens externes

Ressource relative à l'architecture : Mérimée

Bibliographie

Robert Colle, Châteaux, manoirs et forteresses de l'Aunis et de la Saintonge, éditions Rupella, La Rochelle, 1984, tome 1, p. 89 et p. 294-295Frédéric Chasseboeuf, Châteaux, manoirs et logis - la Charente-Maritime, éditions Patrimoines et Médias, 2008, volume 1, p. 156 (ISBN 978-2-916757-27-8)Albert Bruas, Ancelin de La Garde, Nantes, Imp. Vincent Forest et Emile Grimaud, 1887.Albert Bruas, Les de Morant, Angers, Imp. Lachèze et Dolbeau, 1892.Théodore Gosselin Lenotre, Le Jardin de Picpus, Librairie Académique Perrin, 1955.Jean-François Bascans, Deux morts injustifiées, Jean et Louis Ancelin, tapuscrit, Rosny-sous-Bois, 2020.Abbé Pouzaux, Notice historique sur la commune de Gémozac, Saint-Jean-d'Angély, Ed. Lemarié, 1876. Portail des châteaux de France Portail de la Charente-Maritime Portail des monuments historiques français

Article extrait de l'onglet Wikipédia Château de Bernessard. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Château de Bernessard”

Qualité
Localisation
Service
Prix