Service d'assistance téléphonique
Vous avez une question ? Avez-vous besoin d'informations ? Appelez maintenant notres service d'assistance chateauxdefrance.fr 24 heures
Joindre par téléphone avec Château de Crozes
0893 02 02 07
Service 2,99€ + prix appel
 
Appeler et parler à un opérateur chateauxdefrance.fr pour avoir le numéro. Service de assistance téléphonique.

Description

Château de Crozes

Château de Crozes est situé dans la région de Occitanie. L'adresse exacte est Château de Crozes, Sarrazac, Lot, France.

La région Occitanie de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Occitanie (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le château de Croze, ou Crozes, est un château situé à Sarrazac, dans le département du Lot, en France.

Localisation

Le château est situé sur le territoire de la commune de Cressensac-Sarrazac. C'est une propriété privée.

Historique

Le mas de Crozes appartient à partir de 1470 par Étienne de Vieilleschièzes, seigneur du Bastit, procureur de la vicomté de Turenne, à l’emplacement d’une ancienne maison forte qu'il a acquis des feux nobles Galhard et Jean Paulin. Le pavillon rectangulaire muni de meurtrières situé à l'est du château peut être un vestige du logis primitif attesté au XIIIe siècle. Le château actuel a été construit au dernier quart du XVe siècle avec le tour hexagonale de l'escalier à vis en saillie de la façade sud.

Des douves ont été aménagées au XVe et XVIe pour protéger l'édifice.

Dans le dénombrement de 1504, le château appartient à Pierre de Vielheschezes, seigneur du Bastit, qui tient le domaine de Croze, sans la justice, du vicomte de Turenne.

Ses descendants ont conservé le fief jusqu’à la mort de Raymond de Vieilleschièzes, en 1611. N'ayant pas d'héritier direct, le fief passe à Jean de Marqueyssac, son neveu. Les Marqueyssac ont conservé le château jusqu'en 1813. Le château a été réaménagé au XVIIIe siècle en ouvrant de grandes baies et en décorant les pièces de boiseries et de stucs de style rocaille. Une grosse tour ronde à mâchicoulis a été construite au XVIIIe siècle et flanque le bâtiment à l'angle nord-est.

Les Marqueyssac ont vendu le château à François de Verninac, attaché de son cousin Raymond de Verninac-Saint-Maur, diplomate et préfet sous le Consulat. Raymond de Verninac, originaire de Gourdon, a épousé en 1798 Henriette Delacroix, fille de Charles-François Delacroix, ministre des Relations extérieures au début du Directoire et préfet du Premier empire, et sœur d’Eugène Delacroix. Ce dernier a résidé au château à plusieurs reprises. Il est venu dans leur propriété en 1820 pour achever une convalescence. En 1855, il loge dans une chambre avec vue sur le château de Turenne.

Vers 1860 le château a été entièrement restauré dans le style néogothique.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques le 17 mars 1999.

Description

L’édifice est élevé sur un plan rectangulaire, avec à l’Est un pavillon pourvu d’anciennes arquebusières et à l’angle nord-est une tour ronde dotée de canonnières.

Face à un grand parc, la façade principale intègre une tour polygonale contenant un escalier en vis, desservi par une porte ornée d’un arc en accolade et de pinacles.

Remanié au XVIIIe siècle pour de grandes baies coiffées de linteaux segmentaires éclairant depuis les couloirs sur lesquels s’ouvre une succession de pièces décorées de boiseries et stucs de style rocaille.

Des vestiges maçonnés des douves subsistent à l’arrière du château.

Références

Voir aussi

Bibliographie

Tibor Pataki, Hommages rendus au vicomte de Turenne (1427-1439, 1453-1488), p. 107, dans Bulletin de la Société des Études du Lot, 1997, tome 118Catherine Didon, Châteaux, manoirs et logis : le Lot, p. 43, Association Promotion Patrimoine, Éditions patrimoines & médias, Chauray, 1996 (ISBN 2-910137-18-X) ; 336 p.Colette Chantraine, Les Causses du Quercy. Rocamadour, Padirac, Martel, Caylus, p. 94, Les éditions du Laquet (collection Guides Tourisme & Patrimoine), Martel, 1995 (ISBN 978-2-910333-02-7) ; 104 p.Louis d'Alauzier, Le dénombrement de 1504 en Quercy pour le ban et l'arrière-ban, p. 256, dans Bulletin de la Société des Études du Lot, 1984, tome 105Jean-Baptiste Champeval, Figeac et ses institutions religieuses, avec un état des fiefs du Haut Quercy, p. 155, 209, Imprimerie Maytou, Cahors, 1898

Liens internes

Liste des monuments historiques du LotListe des châteaux du LotSarrazacFamille de Verninac

Liens externes

Patrimoines Midi-Pyrénées : château de CrozePatrimoines Midi-Pyrénées : Valérie Rousset, Le château de Crozes (Sarrazac), 2005Patrimoine du Lot : Le château de Crozes (Sarrazac) Portail des châteaux de France Portail des monuments historiques français Portail du Lot

Article extrait de l'onglet Wikipédia Château de Crozes. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Château de Crozes”

Qualité
Localisation
Service
Prix