Service d'assistance téléphonique
Vous avez une question ? Avez-vous besoin d'informations ? Appelez maintenant notres service d'assistance chateauxdefrance.fr 24 heures
Joindre par téléphone avec Château de Forbin (ruines)
0893 02 02 07
Service 2,99€ + prix appel
 
Appeler et parler à un opérateur chateauxdefrance.fr pour avoir le numéro. Service de assistance téléphonique.

Description

Château de Forbin (ruines)

Château de Forbin (ruines) est situé dans la région de Provence-alpes-cote-dazur. L'adresse exacte est Château de Forbin (ruines), Solliès-Ville, Var, France.

La région Provence-alpes-cote-dazur de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Provence-alpes-cote-dazur (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le château de Sauvan appelé aussi parfois le « Petit Trianon de Provence» est situé sur la commune de Mane, près de Forcalquier dans les Alpes-de-Haute-Provence en France.

Le château fait l'objet d'une protection totale au titre des monuments historiques.

Historique

Le château de Sauvan doit sa construction (1719-1720) à Joseph Palamède de Forbin-Janson et ses plans à Jean-Baptiste Franque, architecte avignonnais.

Les Forbin, enrichis dans le commerce à Marseille, ont illustré l'histoire de la Provence. Plusieurs membres de cette famille se sont distingués au service du royaume et de l'Église. Cette famille a laissé un patrimoine considérable en Provence, et notamment les célèbres châteaux de La Barben et de La Verdière, de Sauvan, de La Fare, des Issarts et de Solliès.

Joseph Palamède de Forbin-Janson (1663-1728) appartenait à la branche principale des Forbin : les Janson, marquis depuis 1626.

Après Joseph Palamède de Forbin-Janson le château a appartenu à Michel (1700-c.1777), Joseph (1726-1806), Michel-Palamède (1746-1832) et Charles de Forbin-Janson (1783-1849).

La Révolution n'occasionna pas de gros dégâts sur le site si ce n'est le fronton de la façade principale qui fut martelé.

Le château fut vendu en 1810 par Charles Théodore Palamède de Forbin-Janson à l'abbé Henri-Anne Solliers. Le château passa ensuite à sa nièce, Marie-Rose Chambaud de Cochet, épouse en 1902 du comte Paul Servan de Bezaure.

Enfin le château a été racheté en 1981 par deux frères, Jean-Claude et Robert Allibert, alors qu'il était presque en ruine. Ils ont effectué un remarquable travail de restauration et l'ont entièrement remeublé, en retrouvant une partie du mobilier d'origine.

Description

Propriété privée, ouvert régulièrement à la visite, le château est un bâtiment rectangulaire à un étage. Un corps central fait une avancée sur sa façade, avec un balcon soutenu par quatre colonnes et un fronton triangulaire. Son toit est caché par une balustrade.

Protection

Sont classées par arrêté du 29 avril 1957 :

les façades et toitures ;la cage d'escalier.

Sont inscrits par arrêté du 30 juillet 2003 :

le château et ses dépendances en totalité, ainsi que le parc en totalité comprenant les terrasses, les murs de soutènement, les statues, les portails, les bassins, les fontaines, tout le système hydraulique et tous les autres éléments qui constituent le parc, y compris les parcelles qui entrent dans la composition d'origine notamment le potager et le fruitier

Le parc a reçu le label « Jardin remarquable » en 2005.

Le château dans les arts et la culture

Pierre Magnan a romancé l'histoire du château dans Chronique d'un château hanté (Denoël, 2008).

En 1988, Georges Lautner a tourné à Sauvan La Maison assassinée avec Patrick Bruel et Anne Brochet, d'après le roman de Pierre Magnan.

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

Marguerite Vivoli, Les Forbin-Janson et le Château de Sauvan, Association des amis du château, 2007.Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.Alexandre Mahue, «Une architecture versaillaise en Provence : le château de Sauvan», Bulletin du Patrimoine du Pays de Forcalquier, n° 18, Patrimoine du Pays de Forcalquier, Forcalquier, 2017, p. 39-53Alexandre Mahue (sous la dir.), Les Forbin au XVIIIe siècle, fastes et rayonnement d'une famille provençale, Actes de la Journée d'Etude du 16 juin 2017, Hôtel de Ville d'Aix-en-Provence, PixArt, Venise, 2018, 128 p.Alexandre Mahue, Jean-Michel Mathonière, Dominique Verroust, Du Trianon au château de Sauvan. 300e anniversaire d'un Monument Historique (1719-2019), Cardère Editions, 2019, 80 p.Librairie Hachette et société d'études et de publications économiques, Merveilles des châteaux de Provence, Paris, Collection Réalités Hachette, avril 1988, 324 p.

Liens externes

Ressource relative à l'architecture : Mérimée Ressource relative à la musique : MusicBrainz Site officiel le Petit Trianon de Provence Portail des châteaux de France Portail de la Provence Portail du tourisme Portail des Alpes-de-Haute-Provence

Article extrait de l'onglet Wikipédia Château de Forbin (ruines). Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Château de Forbin (ruines)”

Qualité
Localisation
Service
Prix