Service d'assistance téléphonique
Vous avez une question ? Avez-vous besoin d'informations ? Appelez maintenant notres service d'assistance chateauxdefrance.fr 24 heures
Joindre par téléphone avec Château de Loewenstein
0893 02 02 07
Service 2,99€ + prix appel
 
Appeler et parler à un opérateur chateauxdefrance.fr pour avoir le numéro. Service de assistance téléphonique.

Description

Château de Loewenstein

Château de Loewenstein est situé dans la région de Grand-est. L'adresse exacte est Château de Loewenstein, Wingen, Bas-Rhin, France.

La région Grand-est de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Grand-est (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le château de Lœwenstein se situe dans la commune française de Wingen, dans le département du Bas-Rhin.Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis décembre 1898.

Histoire

Le château aurait été construit par les seigneurs de Fleckenstein. Il est mentionné pour la première fois au XIIIe siècle comme fief de Wolfram von Löwenstein, seigneur du Saint-Empire romain germanique. En 1283, il est concédé à Johann Ochsenstein par Rodolphe Ier de Habsbourg.

En 1380, le château est partagé avec Hensel Streif von Landenberg et, en 1383, la moitié de celui-ci est promise à Johannes (Hanemann) I de Bitche (Comté de Deux-Ponts-Bitche).

À peine trois ans plus tard, en 1386, le château est détruit par le vicaire impérial Johann de Lichtenberg en raison de sa transformation en repère de chevaliers brigands. Il n'a probablement pas été reconstruit.

Les ruines appartinrent plus tard à Puller de Hohenburg (1482), aux comtes de Comté de Deux-Ponts-Bitche (1485), aux comtes de Hanau-Lichtenberg (1570) et au Landgraviat de Hesse-Darmstadt (1736).

Ce qui reste du château fut détruit par les troupes françaises sous le commandement du général Monclar en 1676/1677.

Le château est aussi connu sous le nom de Lindenschmidt. Cette appellation est attestée sur des cartes germaniques du XIXe siècle et notamment la carte d'état-major au 1/80 000 de 1879.

Il proviendrait d'une déformation du nom de "Linkenschmidt" faisant référence à l'un de ces fameux chevaliers brigands qui avait pris l'habitude de ferrer ses chevaux à l'envers afin de mieux brouiller les pistes lors de ses razzias.

La légende raconte qu'il fut fait prisonnier avec son fils et son valet par les troupes de l'évêque de Strasbourg. Traduit en justice à Schönau dans le proche Palatinat, il fut condamné à la potence. Avant l'application de la sentence il reconnut ses crimes mais implora la clémence du juge pour son valet qui n'avait jamais tué personne et qui avait été contraint à suivre les tristes équipées de son maître. Le juge répondit par cette formule lapidaire restée populaire dans la région : « mitgegangen, mitgefangen, mitgehangen ». Et tous trois furent pendus ensemble…

Le château est divisé en deux parties mitoyennes qui, à un moment de son histoire, ont appartenu à des seigneurs différents. Seule une citerne est encore visible.

Accès

Dans Lembach, prendre la route de Bitche puis celle de la frontière et enfin la route forestière jusqu'au Gimbelhof. Ensuite, prendre le sentier du Club vosgien balisé de pastilles blanches cerclées de rouge jusqu'au parking du Hohenbourg. Le parcours est ensuite fléché.

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

Charles-Laurent Salch, Dictionnaire des châteaux et des fortifications du moyen âge en France, Strasbourg, Editions Publitotal, 4ème trimestre 1979, 1287 p. (ISBN 2-86535-070-3)André Lerch, Châteaux-rochers des Vosges et du Palatinat, t. I 93/96 – II 97/100 : Structures et techniques, Strasbourg, Châteaux-forts d’Europe, 2021, 436 p. (ISSN 1253-6008)Dominique Toursel-Harster, Jean-Pierre Beck, Guy Bronner, Dictionnaire des monuments historiques d’Alsace, Strasbourg, La Nuée Bleue, 1995, 663 p. (ISBN 2-7165-0250-1)

Articles connexes

Liste des châteaux du Bas-RhinListe des monuments historiques du Bas-Rhin

Liens externes

(de) « historische-orte.de », sur historische-orte.de (consulté le 24 janvier 2015) Portail de l’Alsace Portail des châteaux de France Portail des monuments historiques français

Article extrait de l'onglet Wikipédia Château de Loewenstein. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Château de Loewenstein”

Qualité
Localisation
Service
Prix