Service d'assistance téléphonique
Vous avez une question ? Avez-vous besoin d'informations ? Appelez maintenant notres service d'assistance chateauxdefrance.fr 24 heures
Joindre par téléphone avec Château de Martinel
0893 02 02 07
Service 2,99€ + prix appel
 
Appeler et parler à un opérateur chateauxdefrance.fr pour avoir le numéro. Service de assistance téléphonique.

Description

Château de Martinel

Château de Martinel est situé dans la région de Auvergne-rhone-alpes. L'adresse exacte est Château de Martinel, Cognin, Savoie, France.

La région Auvergne-rhone-alpes de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Auvergne-rhone-alpes (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Gustave de Martinel, né le 30 octobre 1813 à Chambéry (Mont-Blanc) et mort le 25 janvier 1901 dans cette même ville (Savoie), est un homme politique savoyard, puis français de la seconde moitié du XIXe siècle.

Biographie

Origines

François Gustave Joseph de Martinel est né le 30 octobre 1813 à Chambéry, alors dans le département du Mont-Blanc. Le duché de Savoie a été annexé par la France en 1792.

Sa mère, veuve d'Alban, un colonel tué en 1813 à la bataille de Lutzen, s'est remariée avec le général Gabriel de Launay,. Son oncle, Joseph-Français-Marie de Martinel, lui lègue le château de Martinel, à Cognin.

La Savoie redevient une possession du Royaume de Sardaigne à partir de 1815.

Il épouse le 15 février 1843 Alexandrine Gertrude Clémentine de Crousaz-Cretet, fille du baron Crousaz-Crétet.

Carrière

La Constitution de 1848 ouvre de nouvelles perspectives politiques. Gustave de Martinel est élu député conservateur du duché de Savoie, pour le collège d'Aix en avril 1848, lors de la Ire législature du Royaume de Sardaigne. Il se maintient dans ce mandat jusqu'à la VIIe législature, marquée par la cession du duché de Savoie à la France impériale.

Lors des débats sur la réunion du duché à la France, il fait partie de la délégation de 41 savoisiens (nobles, bourgeois, officiers ministériels). La délégation menée par le comte Amédée Greyfié de Bellecombe, comprend pour la province de Chambéry, les conseillers provinciaux Louis Bérard, Maurice Blanc, Ernest de Boigne, les barons Frédéric d'Alexandry d'Orengiani et Louis Girod de Montfalcon, ainsi que Charles Bertier, Alexis Falcoz, Pierre-Louis Besson, l'avocat Antoine Bourbon, le docteur Dardel, Jacques Prosper Degaillon, Charles François, Félix Gruat, Pierre Viviand, Savey-Guerraz et le major de la Garde nationale Vuagnat. La province d'Annecy est représentée par les députés Albert-Eugène Lachenal, Joseph Ginet (Rumilly), Hippolyte Pissard (Saint-Julien) et Jacques Replat (Annecy), accompagnés par Claude Bastian (ancien député de Saint-Julien), Dufour, les barons Scipion Ruphy (Annecy) et Jules Blanc (Faverges), François Bétrix (directeur de la Banque de Savoie), le docteur Descotes, Magnin, Masset, Alexis Rollier. À noter que le Chablais, plutôt favorable à un rapprochement avec la Suisse voisine n'envoie qu'Édouard Dessaix, Félix Jordan, François Ramel et Gustave Folliet favorables à l'Annexion, menée par le comte Amédée Greyfié de Bellecombe et envoyée auprès de l'Empereur Napoléon III.

Dans le cadre du Second Empire, il est élu conseiller général du canton de La Motte-Servolex en 1860, où il reste en place jusqu'en 1871.

Décorations

Chevalier de la Légion d'honneur

Références

Voir aussi

Articles connexes

Histoire de la Savoie de 1815 à 1860Annexion de la SavoieHistoire de la Savoie de 1860 à 1914Liste des députés de la Savoie au Parlement sarde

Liens externes

Ressources relatives à la vie publique : (it) Chambre des députés (it) Portail historique de la Chambre des députés Frédéric MARESCHAL, « Château de Martinel » [PDF], sur le site du Groupe de Recherches et d'Études Historiques de Cognin, 2015-2016, p. 5. Portail de la politique en Italie Portail de la politique française Portail de l'histoire de la Savoie Portail d'Aix-les-Bains

Article extrait de l'onglet Wikipédia Château de Martinel. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Château de Martinel”

Qualité
Localisation
Service
Prix