Description

Château de Mirabel

Château de Mirabel est situé dans la région de Auvergne-rhone-alpes. L'adresse exacte est Château de Mirabel, Riom, Puy-de-Dôme, France.

La région Auvergne-rhone-alpes de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Auvergne-rhone-alpes (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le château Mirabell (en allemand : Schloss Mirabell) est un palais de style baroque situé dans la ville de Salzbourg, en Autriche. Situé dans la vieille ville, le bâtiment est classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Historique

Le château se trouve sur la rive droite de la Salzach, dans le nord-est du centre-ville de Salzbourg. Le palais est construit à partir de 1606 à l'initiative du prince-archevêque Wolf Dietrich de Raitenau, initialement sous le nom de château de Altenau, comme résidence de sa maîtresse Salome Alt (en) et ses enfants. Après la destitution de l'archevêque en 1612, sa concubine est expulsée par son successeur Marcus Sitticus et le bâtiment est renommé d'après l'italien mirabile, qui signifie « admirable » ou « merveilleux ». Sous le règne du prince-archevêque Paris von Lodron, pendant la guerre de Trente Ans, à partir de 1619, le palais faisait partie intégrante des fortifications de la ville.

Reconstruit dans un style baroque à partir de 1710 par l'architecte Lukas von Hildebrandt, les jardins sont l'œuvre de Fischer von Erlach ; une de leurs parties les plus notables est le jardin des nains (de), dont les statues grotesques sont considérées comme précurseurs de nains de jardins. Les jardins ont été remaniés par Anton Danreiter vers 1730. Le château Mirabell continue à abriter les princes-archevêques de Salzbourg jusqu'au recès d'Empire en 1803. En 1809, le palais passe, pour quelques années, dans le domaine bavarois des Wittelsbach et le futur Othon Ier de Grèce y voit le jour en 1815. En 1888, la princesse Mathilde de Hohenlohe-Öhringen s'y éteint.

Deux statues de Josef Thorak (1889-1952) y sont conservées.

Annexes

Notes et références

Liens externes

(en) Site officielLe château Mirabell et son jardin à la française à salzburg.info Portail du baroque Portail de l'Autriche Portail des châteaux

Article extrait de l'onglet Wikipédia Château de Mirabel. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Château de Mirabel”

Qualité
Localisation
Service
Prix