Description

Château de Saze

Château de Saze est situé dans la région de Occitanie. L'adresse exacte est Château de Saze, Saze, Gard, France.

La région Occitanie de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Occitanie (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Saze est une commune française située dans l'est du département du Gard en région Occitanie. Elle fait partie du Grand Avignon.

Exposée à un climat méditerranéen, aucun cours d'eau permanent n'est répertorié sur la commune. La commune possède un patrimoine naturel remarquable composé d'une zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique.

Saze est une commune rurale qui compte 2 119 habitants en 2019, après avoir connu une forte hausse de la population depuis 1962. Elle fait partie de l'aire d'attraction d'Avignon. Ses habitants sont appelés les Sazains ou Sazaines.

Le patrimoine architectural de la commune comprend un immeuble protégé au titre des monuments historiques : le château, inscrit en 2002.

Géographie

Saze se situe à 10 km d'Avignon, soit environ à 8 minutes.

Nîmes se situe à 30 km de Saze, on peut y accéder par l'autoroute en 20 minutes

Montpellier se situe à 65 km de Saze, on peut y accéder en 1 heure en empruntant l'autoroute A9

Climat

Le climat qui caractérise la commune est qualifié, en 2010, de « climat méditerranéen franc », selon la typologie des climats de la France qui compte alors huit grands types de climats en métropole. En 2020, la commune ressort du type « climat méditerranéen » dans la classification établie par Météo-France, qui ne compte désormais, en première approche, que cinq grands types de climats en métropole. Pour ce type de climat, les hivers sont doux et les étés chauds, avec un ensoleillement important et des vents violents fréquents.

Les paramètres climatiques qui ont permis d’établir la typologie de 2010 comportent six variables pour les températures et huit pour les précipitations, dont les valeurs correspondent à la normale 1971-2000. Les sept principales variables caractérisant la commune sont présentées dans l'encadré suivant.

Avec le changement climatique, ces variables ont évolué. Une étude réalisée en 2014 par la Direction générale de l'Énergie et du Climat complétée par des études régionales prévoit en effet que la température moyenne devrait croître et la pluviométrie moyenne baisser, avec toutefois de fortes variations régionales. Ces changements peuvent être constatés sur la station météorologique de Météo-France la plus proche, « Pujaut », sur la commune de Pujaut, mise en service en 1991 et qui se trouve à 10 km à vol d'oiseau,, où la température moyenne annuelle est de 14,4 °C et la hauteur de précipitations de 668,5 mm pour la période 1981-2010.Sur la station météorologique historique la plus proche, « Nîmes-Courbessac », sur la commune de Nîmes, mise en service en 1922 et à 28 km, la température moyenne annuelle évolue de 14,8 °C pour la période 1971-2000, à 15,1 °C pour 1981-2010, puis à 15,6 °C pour 1991-2020.

Milieux naturels et biodiversité

L’inventaire des zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) a pour objectif de réaliser une couverture des zones les plus intéressantes sur le plan écologique, essentiellement dans la perspective d’améliorer la connaissance du patrimoine naturel national et de fournir aux différents décideurs un outil d’aide à la prise en compte de l’environnement dans l’aménagement du territoire.Une ZNIEFF de type 1 est recensée sur la commune :la « plaine de Pujaut et de Rochefort » (1 368 ha), couvrant 3 communes du département.

Urbanisme

Typologie

Saze est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee,,,.

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction d'Avignon, dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 48 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants,.

Occupation des sols

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (61 % en 2018), néanmoins en diminution par rapport à 1990 (65,4 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : cultures permanentes (35 %), zones agricoles hétérogènes (26 %), forêts (17,6 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (14,5 %), zones urbanisées (6,9 %).

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui).

Histoire

Héraldique

Politique et administration

Rattachements administratifs et électoraux

Saze appartient à l'arrondissement de Nîmes et au canton de Villeneuve-lès-Avignon depuis sa création en 1801.

Pour l’élection des députés, la commune fait partie de la troisième circonscription du Gard, représentée depuis 2017 par Anthony Cellier (LREM).

Intercommunalité

Depuis 2004, la commune appartient à la communauté d'agglomération du Grand Avignon.

Liste des maires

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008.

En 2019, la commune comptait 2 119 habitants, en augmentation de 8,11 % par rapport à 2013 (Gard : +2,08 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Économie

Revenus

En 2018 (données Insee publiées en septembre 2021), la commune compte 850 ménages fiscaux, regroupant 2 069 personnes. La médiane du revenu disponible par unité de consommation est de 22 240 € (20 020 € dans le département). 55 % des ménages fiscaux sont imposés (43,9 % dans le département).

Emploi

En 2018, la population âgée de 15 à 64 ans s'élève à 1 262 personnes, parmi lesquelles on compte 78,9 % d'actifs (70,4 % ayant un emploi et 8,5 % de chômeurs) et 21,1 % d'inactifs,. Depuis 2008, le taux de chômage communal (au sens du recensement) des 15-64 ans est inférieur à celui de la France et du département.

La commune fait partie de la couronne de l'aire d'attraction d'Avignon, du fait qu'au moins 15 % des actifs travaillent dans le pôle,. Elle compte 227 emplois en 2018, contre 222 en 2013 et 194 en 2008. Le nombre d'actifs ayant un emploi résidant dans la commune est de 908, soit un indicateur de concentration d'emploi de 25 % et un taux d'activité parmi les 15 ans ou plus de 60,7 %.

Sur ces 908 actifs de 15 ans ou plus ayant un emploi, 129 travaillent dans la commune, soit 14 % des habitants. Pour se rendre au travail, 89,8 % des habitants utilisent un véhicule personnel ou de fonction à quatre roues, 2,4 % les transports en commun, 4,4 % s'y rendent en deux-roues, à vélo ou à pied et 3,5 % n'ont pas besoin de transport (travail au domicile).

Activités hors agriculture

Secteurs d'activités

153 établissements sont implantés à Saze au 31 décembre 2019. Le tableau ci-dessous en détaille le nombre par secteur d'activité et compare les ratios avec ceux du département,.

Le secteur du commerce de gros et de détail, des transports, de l'hébergement et de la restauration est prépondérant sur la commune puisqu'il représente 35,9 % du nombre total d'établissements de la commune (55 sur les 153 entreprises implantées à Saze), contre 30 % au niveau départemental.

Entreprises et commerces

Les cinq entreprises ayant leur siège social sur le territoire communal qui génèrent le plus de chiffre d'affaires en 2020 sont :

Mazoyer TP, travaux de terrassement courants et travaux préparatoires (950 k€)V Zen Opc, ingénierie, études techniques (71 k€)Grangier, travaux de terrassement courants et travaux préparatoires (24 k€)Le Mas De La Javone, location de logements (21 k€)Bati Malin, commerce de détail d'autres équipements du foyer (20 k€)

La collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés et le contrôle de la qualité de l'air se fait dans le cadre de la Communauté d'agglomération du Grand Avignon, elle-même adhérente au Syndicat mixte pour la valorisation des déchets du pays d'Avignon.

Agriculture

La commune est dans la vallée du Rhône, une petite région agricole occupant la frange est du département du Gard. En 2020, l'orientation technico-économique de l'agriculture sur la commune est la viticulture.

Le nombre d'exploitations agricoles en activité et ayant leur siège dans la commune est passé de 58 lors du recensement agricole de 1988 à 49 en 2000 puis à 29 en 2010 et enfin à 23 en 2020, soit une baisse de 60 % en 32 ans. Le même mouvement est observé à l'échelle du département qui a perdu pendant cette période 61 % de ses exploitations,. La surface agricole utilisée sur la commune a également diminué, passant de 700 ha en 1988 à 409 ha en 2020. Parallèlement la surface agricole utilisée moyenne par exploitation a augmenté, passant de 12 à 18 ha.

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Église Saint-Privat de Saze.

Château

Situé au cœur du village, ce château rebâti aux XVIe et XVIIIe siècles sur des vestiges médiévaux, englobe le chœur de l'ancienne église paroissiale du XIIe siècle.Après les guerres de religion de 1560, la famille de Thezan intègre ce qui reste de l'église dans la nouvelle construction. Celle-ci forme deux corps de bâtiments en L et l'angle intérieur est occupé par la tour d'escalier carrée avec l'entrée principale. Une tour carrée symétrique est édifiée à l'est et les deux sont reliées par une galerie ouverte au sud sur deux niveaux.La porte d'entrée en plein cintre est surmontée d'un fronton arrondi brisé contenant les armes des Thezan (bûchées) et la date 1589. Cette ouverture est encadrée par deux petites baies surmontées d'un fronton brisé, selon une composition symétrique. L'escalier tournant à quatre noyaux pleins est ample et les coquilles d'angle ne sont pas décorées ou portent une simple coquille.De la famille De Baroncelli marquis de Javon qui garde le château de 1718 jusqu'en 1793, datent l'entrée actuelle avec le grand portail axé sur la fontaine du village et les deux remises formant un arrondi qui le flanquent de chaque côté. Les entrées en anse de panier de ces remises sont datées 1741 et 1785.De plus l'aile nord-sud est entièrement reprise au rez-de-chaussée avec des voûtes plates pour les deux salles situées au sud. La grande salle au nord est réaménagée avec des voûtes d'arêtes, des stucs et une belle cheminée. De même les cheminées et les stucs des chambres ouvrant sur la galerie au 1er étage datent du XVIIIe siècle.L'ensemble, bien que disparate, garde de très beaux éléments : abside de l'ancienne église, tour d'escalier et portail, galerie ouverte sur deux niveaux, cheminées.Le château a été rénové et est ouvert depuis janvier 2013.Il comporte notamment la mairie et la bibliothèque de Saze.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

Notes et cartes

NotesCartes

Références

Site de l'InseeAutres sources

Voir aussi

Liste des communes du GardSignargues (plateau)Signargues (AOC)

Liens externes

Ressources relatives à la géographie : Insee (communes) Ldh/EHESS/Cassini Ressource relative aux organisations : SIREN Saze sur le site de l'Institut géographique nationalSaze sur le site de l'Insee Portail des communes de France Portail du Gard

Article extrait de l'onglet Wikipédia Château de Saze. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Château de Saze”

Qualité
Localisation
Service
Prix