Description

Château de Teillan

Château de Teillan est situé dans la région de Occitanie. L'adresse exacte est Château de Teillan, Aimargues, Gard, France.

La région Occitanie de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Occitanie (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le Château de Teillan est un château situé à Aimargues, dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon. C'est aujourd'hui une propriété privée. Il est entouré d'un parc paysager composé au XIXe siècle où on peut voir des stèles romaines, des bornes milliaires, une noria, un mikveh ainsi que des vestiges du XVIIe siècle.

Ce château fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 8 juin 1995.

Il peut se visiter l'été et lors des Journées du Patrimoine.

Historique

Depuis 1991-1992, on situe à 2 km au nord-est du château, près du mas de la Jasse d'Isnard, un ancien castrum romain répondant au nom de villa Telianum (ou Théliné) avec son église Saint-Silvestre, ayant été occupé du Ier au VIe siècle, puis aux Xe-XIIe siècles.

Le domaine était originellement appelé « Grand-Teillan », pour le distinguer du « Petit-Teillan », devenu le mas de Praviel au XIXe siècle.

Pour sa part, le château appartint à l'abbaye de Psalmody puis entra dans les possessions de la famille de Bornier. En 1608, il est racheté par Philippe de Bornier qui le dote d'une porte Renaissance et un pigeonnier de 1 500 nids. Enfin, au XVIIIe siècle, il passe à la famille d'Adhémar. C'est d'ailleurs au château de Teillan que mourut le préfet Pierre Melchior d'Adhémar en 1821.

Architecture

Particularités

Inscriptions latines

La collection lapidaire du château a été réunie au XVIIe siècle par Simon de Bornier, qui avait obtenu l'autorisation de la constituer en 1635.

Milliaires

Le parc du château contient huit ou neuf bornes milliaires romaines attribués sans certitude à la Voie Domitienne :

Autels, stèles et dédicaces

Notes et références

Bibliographie

Description du site

Hervé Petitot, Campagne de révision de Monuments Historiques et de sites archéologiques dans la moitié sud du département du Gard. nov.-dêc. 1994, Ministère de la Culture et de la Communication, Conseil général du Gard, 1994 (avec une description et une localisation précise des éléments dans le parc et le château).Arnaud de Cazenove, « Le château de Teillan », Bulletin des séances de l'Académie de Nîmes, no 78,‎ 1980, p. 106-120 (OCLC 742984239).

Toponymie

André Gouron, « Le site de Théliné (Festus Avienus, Ora maritima, v. 687-691) (information) », dans Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 136e année, n° 4, 1992. p. 813-820 (en ligne).

Inscriptions

Michel Provost, et al., Le Gard, 2, Paris, Académie des inscriptions et belles-lettres, 1999, s. v. « 006 - Aimargues », avec Michel Christol, Claude Raynaud, Jean-Luc Fiches, Laurent Vidal et Hervé Petitot p. 119-122 et part. p. 120-121 pour les milliaires (Carte archéologique de la Gaule : pré-inventaire archéologique, 30/2) (ISBN 2-87754-065-0) (partiellement en ligne) [= CAG 30/2].Corpus Inscriptionum Latinarum [17]. Miliaria Imperii Romani. Pars secunda, Miliaria provinciarum Narbonensis Galliarum Germaniarum, éd. par Gerold Walser, Berlin, New York, Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften, 1986 (ISBN 978-3-11-004592-5) (carte interactive : Teillan) [= CIL XVII-2].Corpus Inscriptionum Latinarum [12]. Inscriptiones Galliae Narbonensis Latinae, éd. par Otto Hirschfeld, Berlin, Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften, 1888 (ISBN 978-3-11-001389-4) (en ligne) [= CIL XII].

Voir aussi

Articles connexes

Liste des monuments historiques du GardListe des châteaux du Gard

Lien externe

Site officiel Portail des châteaux de France Portail des monuments historiques français Portail du Gard Portail de la Camargue

Article extrait de l'onglet Wikipédia Château de Teillan. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Château de Teillan”

Qualité
Localisation
Service
Prix