Description

Château de Tombebouc

Château de Tombebouc est situé dans la région de Nouvelle-aquitaine. L'adresse exacte est Château de Tombebouc, Allez-et-Cazeneuve, Lot-et-Garonne, France.

La région Nouvelle-aquitaine de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Nouvelle-aquitaine (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le château de Tombebouc est un château, situé sur un éperon dominant la vallée de l'Autonne, sur le territoire de la commune de Allez-et-Cazeneuve.

Histoire

Le château était lié à la baronnie de Pujols.

Le donjon rectangulaire date de la fin du XIIIe siècle ou au début du XIVe siècle. La tour est protégée par une enceinte avec un fossé du côté du plateau construits à la même période.

À la fin de la guerre de Cent Ans, le château de Tombebouc aurait servi de repaire à une bande de brigands pouvant atteindre la ville d'Agen. Le château a été repris par les Cieutat.

Le corps de logis nord avec sa grande salle a été édifié au XVIe siècle. Les quatre tours d'angles cantonnant l'enceinte extérieure, munies de canonnières, ont probablement été construites en même temps.

L'escalier du donjon a été aménagé à la fin du XVIe ou au début du XVIIe siècle.

Des aménagements ont été réalisés au XIXe siècle.

Le gouvernement de Vichy a créé des groupements de travailleurs étrangers. Il existe plusieurs groupements dans le Lot-et-Garonne, dont un seul réservé aux Juifs, appelés par l'administration locale « Palestiniens », le 308e GPTE (groupement palestinien de travailleurs étrangers). D'abord basé Agen, il est installé au château de Tombebouc entre mars 1941 et le 1er septembre 1942, date de sa fermeture. Le 5 août 1942, le préfet du Lot-et-Garonne a reçu l'ordre de transférer les Juifs en France après le 1er janvier 1936. Ils sont d'abord regroupés au château de Tombebouc. Les 85 Palestiniens du château de Tombebouc sont déportés à Auschwitz via Drancy le 23 août 1942,.

Le château a été inscrit monument historique le 9 février 2009,.

Architecture

Notes et références

Annexes

Bibliographie

Jean Buras, Le guide des châteaux de France : Lot-et-Garonne, p. 26-27, Hermé, Paris, 1985 (ISBN 978-2-866650094)

Articles connexes

Allez-et-CazeneuveListe des monuments historiques de Lot-et-GaronneListe des châteaux de Lot-et-Garonne

Lien externe

DRAC Aquitaine :château de Tombebouc Portail de Lot-et-Garonne Portail des châteaux de France Portail des monuments historiques français

Article extrait de l'onglet Wikipédia Château de Tombebouc. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Château de Tombebouc”

Qualité
Localisation
Service
Prix