Description

Château de Vaux-sous-Targes

Château de Vaux-sous-Targes est situé dans la région de Bourgogne-franche-comte. L'adresse exacte est Château de Vaux-sous-Targes, Péronne, Saône-et-Loire, France.

La région Bourgogne-franche-comte de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Bourgogne-franche-comte (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le château de Vaux-sous-Targe est situé sur la commune de Péronne en Saône-et-Loire, en fond de vallée.Le château proprement dit fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis juillet 2000 alors que certains bâtiments annexes (cellier, pigeonnier, dépendances, parc, étang) sont inscrits depuis le 22 février 2000.

Historique

fin XVe siècle : la famille de Mincé possède une forteresse médiévale, flanquée de tours rondes et cernée de douves1651 : par mariage, la seigneurie passe à Jacques de La Fage1809 : mort de Victor Amédée de La Fage, marquis de Saint-Hurugedébut du XIXe siècle : Jean-Raphaël Loustaneau, armateur basque qui avait épousé une lyonnaise, acquiert le bien ; la forteresse est alors rasée, bien qu'étant encore en assez bon état1830 : un nouveau château est construit à l'emplacement de la forteresseépoque contemporaine : le domaine appartient aux descendants des héritières du constructeur

Description

La construction comprend un bâtiment de plan en H couvert de toits plats et formé d'un corps central et de deux ailes en retour d'équerre sur les deux façades principales. La façade sud du corps central est précédée, au rez-de-chaussée, d'une galerie de sept arcades en plein cintre qui relie les deux ailes et supporte une terrasse bordée d'une balustrade. L'arcade centrale, plus large et soulignée par des pilastres, dessert la porte d'entrée. Des entablements horizontaux surmontent les linteaux des fenêtres du premier étage qu'une corniche sépare du second étage. Les ailes sont couronnées de frontons, le corps central d'une balustrade. Des pilastres corniers soulignent les angles. Au nord, une galerie sur colonnes règne au second étage.

Le château, dont l'architecte n'est pas connu, a été décoré par des peintres italiens. Dans les appartements, subsistent de beaux papiers peints panoramiques et un mobilier de style Restauration.

Des communs s'étendent à l'est.

Les douves de la forteresse initiale, qui avaient été conservées lors de la seconde construction, ont été ultérieurement asséchées et transformées en jardins.

Le château est une propriété privée et ne se visite pas.

Notes et références

Bibliographie

Françoise Vignier (sous la direction de), Le Guide des Châteaux de France, 71 Saône-et-Loire, éditions Hermé, Paris (1985)

Voir aussi

Liste des châteaux de Saône-et-Loire Portail des châteaux de France Portail des monuments historiques français Portail de Saône-et-Loire

Article extrait de l'onglet Wikipédia Château de Vaux-sous-Targes. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Château de Vaux-sous-Targes”

Qualité
Localisation
Service
Prix