Description

Château du Prieuré

Château du Prieuré est situé dans la région de Ile-de-france. L'adresse exacte est Château du Prieuré, Marolles-en-Brie, Val-de-Marne, France.

La région Ile-de-france de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Ile-de-france (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le château du Prieuré est un château de la commune de Conflans-Sainte-Honorine dans le département des Yvelines. Il abrite aujourd'hui le Musée de la Batellerie.

Histoire

En 1808, l'ancien prieuré Sainte-Honorine est acheté par la famille de Samuel Lhéritier de Chézelles.

Un procès-verbal décrivant le domaine permet d'en connaître l'état en 1830. Le bâtiment principal a été entièrement redistribué et un jardin à l'anglaise a été aménagé. Une grange est construite et une glacière aménagée dans une ancienne salle voûtée en ogive. L'église Sainte-Honorine N° 2, construite à partir de 1750-51 remplaçant celle de 1085-86, est transformée engrange/écurie puis démolie vers 1840.

Après avoir eu plusieurs propriétaires successifs entre 1829 et 1838, le domaine est acheté par Marguerite Fardel qui réalise des aménagements hydrauliques : construction d'un réservoir alimenté par des eaux pompées dans la Seine. Elle aménage une orangerie. Elle vend la propriété à Joséphine Marcal, veuve de Joseph Marin Batard-Gévelot en 1850. Cette dernière rachète des maisons pour les abattre et fait construire l'aile la plus septentrionale en 1856. En 1868, son fils Jules Gévelot hérite de la propriété dans laquelle il effectue de nombreux travaux : remembrement du domaine, achat du Clos de Rome avec construction d'un passage souterrain sous la rue aux Moines pour rejoindre la Seine (1881), construction de la cascade, d'une grande serre, du colombier.

Le château lui-même est considérablement remanié : construction du jardin d'hiver entre les deux ailes, habillement des façades ouest et sud dans un style néo-renaissance et néo-gothique, En 1872 agrandissement du château vers le nord par adjonction du porche et en 1875 de l'aile nord.

En 1904, sa veuve, Emma hérita du domaine qu'elle conserva jusqu'à sa mort en 1927. Ses héritiers le revendirent à la ville de Conflans en 1931 pour 2 millions de francs de l'époque dont un million de subventions obtenu du Conseil général de Seine-et-Oise. Elle y ouvre le musée de la batellerie en 1966.

Le Grand Cellier du prieuré fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 29 juin 1950 et le site est classé depuis le 1er mars 1944.

La salle municipale Bouyssel a été aménagée dans une grange reconvertie, ainsi nommée en hommage au résistant Joseph Bouyssel, instituteur et résistant durant le Seconde Guerre mondiale, notamment depuis le maquis de Meilhan.

Références

Voir aussi

Articles connexes

Liste des châteaux des YvelinesListe des monuments historiques des Yvelines Portail des Yvelines Portail des châteaux de France Portail des monuments historiques français Portail des musées

Article extrait de l'onglet Wikipédia Château du Prieuré. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Château du Prieuré”

Qualité
Localisation
Service
Prix