Description

Église Saint-Cyr et Sainte-Julitte, ancienne chapelle du Château de la Pannonie

Église Saint-Cyr et Sainte-Julitte, ancienne chapelle du Château de la Pannonie est situé dans la région de Occitanie. L'adresse exacte est Église Saint-Cyr et Sainte-Julitte, ancienne chapelle du Château de la Pannonie, Couzou, Lot, France.

La région Occitanie de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Occitanie (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

L'église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte est une église catholique paroissiale, proche du château de La Pannonie, située à Couzou, en France. Elle est dédiée à saint Cyr de Tarse et à sa mère sainte Juliette de Césarée.

Localisation

L'église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte est située dans le département français du Lot, sur la place centrale du hameau de La Pannonie, dépendant de la commune de Couzou.

Historique

L'église Saint-Cyr d'Alzou était l'église paroissiale des habitants de La Pannonie. Ceux-ci se plaignant de son éloignement, Jean Magdelon de La Grange dépensa 1 500 livres pour faire bâtir une nouvelle église près du château dans le deuxième quart du XVIIe siècle. Il est mort criblé de dettes en 1655. Son fils Jean de La Grange, seigneur de La Pannonie, eut tous ses biens saisis le 13 septembre 1656.

Le 21 mars 1685, la Pannonie devient la propriété de Pierre-Antoine Vidal de Lapize, originaire de Lunegarde. Il en prend possession en 1687.

Au cours du XVIIIe siècle, profitant d'un vaste chantier de reconstruction du château, l'église fut dotée d'un nouveau clocher et d'un retable de bois doré.

L'église est agrandie (parallèlement à de nouveaux embellissements du château) par Marie Louis Charles Vidal de Lapize au milieu du XIXe siècle avec l'adjonction d'un nouveau chœur et de chapelles latérales. La sacristie porte la date de 1864.

Lors de la séparation de l’Église et de l’État en 1905, les propriétaires du château achetèrent l'église. Ils l'ont léguée en 1981 à l'Association culturelle pour la préservation de l'église de la Pannonie, qui en assure depuis l'entretien et la conservation.

L'édifice a été inscrit au titre des monuments historiques le 27 décembre 2012.

Description

L'église est caractéristique du patrimoine quercinois, avec ses murs en moellons de pierre du causse. Le sol est en dallage de pierre, sauf le chœur et l'une des chapelles latérales (carreaux de ciments).

La couverture de l'église dans sa partie la plus ancienne (nef et clocher) est un ouvrage remarquable, rare dans cette partie du Quercy : le toit de la nef ne comporte pas de charpente, la pierre recouvre la voûte pour donner à l’ensemble un profil en forme de carène de vaisseau.

Malheureusement, le temps avait fortement endommagé les lauzes de couverture qui n'assuraient plus l'étanchéité, et un programme de restauration a été lancé faisant appel aux dons du public. La première tranche de travaux a démarré en septembre 2019 (réfection du clocher et de la couverture traditionnelle en lauzes de la nef) et s'est achevé en 2020.

La décoration intérieure comporte un chemin de croix, un retable et trois autels, un bénitier en pierre, des fonts baptismaux et quelques statues. Sur un mur figure une plaque monument aux morts.

Le clocher est doté d'une cloche massive fondue en 1872, baptisée "Félicie". Sa marraine a été Marie Thérèse de la Pannonie, son parrain Paul Bergougnoux, de Cavagnac, dont les noms figurent sur la robe de la cloche. Outre cette dédicace, y figure la mention : "Je loue Dieu, j'invoque la Vierge Marie", le nom du fondeur aveyronnais et la date, 1872.

Le cimetière

Attenant à l'église, le cimetière paroissial compte une trentaine de tombes, de familles des hameaux environnants (Couzou, Gibert, Cavagnac, Roques, Les Aspes...)

Registres paroissiaux

Les registres paroissiaux de La Pannonie ont été conservés (avec quelques lacunes) sur la période 1724-1799 et sont conservés aux archives départementales de Cahors.

Références

Annexes

Bibliographie

Chantraine Colette, Les Causses du Quercy (Rocamadour, Padirac, Martel, Caylus), p. 37, Les éditions du Laquet (Collection Guides Tourisme et Patrimoine), Martel, 1995 ; p. 104

Liens internes

Liste des monuments historiques du LotCouzou

Liens externes

Patrimoines Midi-Pyrénées : château de La PannoniePatrimoine du Lot : Le château de la Pannonie et l'église Saint-Cyr et Sainte-Juliette (Couzou) Portail des monuments historiques français Portail du Lot Portail de l’architecture chrétienne

Article extrait de l'onglet Wikipédia Église Saint-Cyr et Sainte-Julitte, ancienne chapelle du Château de la Pannonie. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Église Saint-Cyr et Sainte-Julitte, ancienne chapelle du Château de la Pannonie”

Qualité
Localisation
Service
Prix