Service d'assistance téléphonique
Vous avez une question ? Avez-vous besoin d'informations ? Appelez maintenant notres service d'assistance chateauxdefrance.fr 24 heures
Joindre par téléphone avec Maison dite le Château
0893 02 02 07
Service 2,99€ + prix appel
 
Appeler et parler à un opérateur chateauxdefrance.fr pour avoir le numéro. Service de assistance téléphonique.

Description

Maison dite le Château

Maison dite le Château est situé dans la région de Occitanie. L'adresse exacte est Maison dite le Château, Vergèze, Gard, France.

La région Occitanie de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Occitanie (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Attignéville est une commune française située en Lorraine, dans le département des Vosges, en région Grand Est.

Ses habitants sont appelés les Attignévillois.

Géographie

Située dans un vallon près de la vallée du Vair, la commune est à 13 km de Neufchâteau et à 61 km d'Épinal. Alors que l'altitude du village excède de peu 300 mètres, elle s'élève vers le nord où le territoire se partage entre la polyculture et la large forêt d'Attignéville qui se prolonge en Meurthe-et-Moselle.

Côté sud, c'est le Vair qui sépare la commune de ses voisines, Houéville et Barville.

Communes limitrophes

Hydrographie

La commune est située dans le bassin versant de la Meuse au sein du bassin Rhin-Meuse. Elle est drainée par le Vair,.

Le Vair, d'une longueur totale de 65,3 km, prend sa source dans la commune de Dombrot-le-Sec et se jette dans la Meuse à Maxey-sur-Meuse, en limite avec Greux, après avoir traversé 23 communes.

Urbanisme

Typologie

Attignéville est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee,,,.

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Neufchateau dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 72 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants,.

Occupation des sols

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (60,6 % en 2018), une proportion identique à celle de 1990 (60,6 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : terres arables (38,2 %), forêts (32,6 %), prairies (22,2 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (4,2 %), zones urbanisées (2,6 %), zones agricoles hétérogènes (0,2 %).

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui).

Toponymie

Histoire

Le village, dénommé Alteniaci villa, Autignevilla ou Autignéville, faisait partie de la baronnie du Châtelet. Il dépendait en 1594 du bailliage de Nancy.

Passé dans le bailliage de Neufchâteau, il avait en 1711 plusieurs seigneurs, parmi lesquels les Bassompierre et le chapitre de Remiremont.La haute, moyenne et basse justice au ban d'Attignéville appartenait par moitié aux voués et par moitié au petit chancelier de l'église Saint-Pierre de Remiremont. Il y avait une chapelle de Notre-Dame-de-Pitié, fondée le 17 juin 1775 par Élophe Jâquet d'Haroué.

De 1790 à l’an IX, Attignéville a fait partie du canton de Vouxey, dans le district de Neufchâteau.

Politique et administration

Budget et fiscalité 2019

En 2020, le budget de la commune était constitué ainsi :

total des produits de fonctionnement : 272 000 €, soit 1 193 € par habitant ;total des charges de fonctionnement : 208 000 €, soit 912 € par habitant ;total des ressources d’investissement : 177 000 €, soit 175 € par habitant ;total des dépenses d’investissement : 155 000 €, soit 679 € par habitant.encours de la dette au 31/12/N : 73 000 €, soit 321 € par habitant.fond de roulement : 509 000 €, soit 2 233 € par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

taxe d’habitation : 27.97 % ;taxe foncière sur les propriétés bâties : 18.08 % ;taxe foncière sur les propriétés non bâties : 28.33% ;

Liste des maires

Population et société

Démographie

Les habitants sont nommés les Attignévillois et les habitantes les Attignévilloises.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008.

En 2019, la commune comptait 206 habitants, en diminution de 10,82 % par rapport à 2013 (Vosges : −2,86 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Économie

Patrimoine industriel et agricole

Moulin, haut fourneau dit Moulin de la Gravière.Usine métallurgique.Maison dite le Château.

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Église Saint-Lambert :La vierge de Pitié : Sculpture du XVIe siècle en pierre calcaire polychrome. La  Vierge supporte  le corps de son fils  en lui tenant d’une main la tête  tournée vers l’extérieur  et  de l’autre elle essuie ses larmes avec un pan de sa robe. Le corps du  Christ est abandonné sur sa mère ; ses bras pendent. La statue a été classée à l’inventaire des monuments historiques le 08/11/1963.Le retable de la Crucifixion et des douze apôtres : Datant du XVIe siècle cet autel a été sculpté en pierre calcaire polychrome. Sur sa base, on peut lire qu’il a été réalisé pour Jean Ballet, chanoine de Toul, curé de la paroisse d’Attignéville en 1529. Trois parties composent ce retable. Au centre, sous un dais, sur un fond représentant Jérusalem, figure Le Christ entouré de la Vierge Marie, de saint Pierre et d’un chanoine. De part et d’autre, deux ailes  dans lesquelles sont creusés les apôtres porteurs de l’objet qui les caractérisent  (chacun placé sous un dais).

De gauche à droite : saint Simon (apôtre) : équerre ; saint Jacques le Mineur :la massue ; saint Philippe (apôtre) : la croix ; saint Barthélémy (apôtre) : le couteau à dépecer ; saint Pierre (apôtre) : la clé ; saint Jean l'Evangéliste : la coupe ; saint Paul de Tarse : l’épée ; saint Jacques le Majeur : le bâton de pèlerin ; saint Jude Thaddée : l’épée ; saint Matthieu : l’épée ; saint André (apôtre) : la croix en forme de X ; saint Thomas (apôtre) : l’équerre. Le retable a  été classé à l’inventaire des monuments historiques le 04/11/1908

Vierge à l'Enfant. Sculpture en pierre polychrome du XVIe siècle. Vêtue d’une robe longue, un manteau bleu sur les épaules et une couronne sur la tête, la Vierge porte sur son bras l’Enfant Jésus. L’Enfant tient le globe terrestre d’une main et s’accroche au lien du manteau de l'autre. Cette statue a été inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques le 18/11/2008 (statue sécurisée).Saint Évêque aux donateurs. Sculpture en pierre polychrome du XVIe siècle. Vêtu d’une longue tunique et d’un manteau, le saint tient un livre ouvert dans une main ; il devait tenir dans l’autre main une crosse ou un bâton. Il est présenté avec ses insignes épiscopaux : la mitre et à ses pieds figurent deux petits personnages en prière. La statue a été classée à l’inventaire des Monuments Historiques le 15/05/1980 (statue sécurisée).Saint Lambert. Sculpture en pierre polychrome du XVIe siècle. Saint Lambert est revêtu d’une longue tunique, d’une étole et d’un long manteau. Sur sa tête est posée une mitre. À la main il tient un bâton. Un petit personnage, adorateur en prière, est à ses pieds. Sur le socle une inscription : « Sancte Lamberte ora pro nobis »« Saint Lambert Priez pour nous ». La statue est classée à l’inventaire des Monuments Historiques le 15/05/1980) (statue sécurisée).L'orgue d'occasion transformé par l'abbé Alphonse Maire (1887-1890) puis par Joseph Voegtlé (1926-1927),.Une croix du village en pierre datée de 1684 fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 14 juin 1909,.Lavoirs, fontaine-abreuvoir,.

Personnalités liées à la commune

Charles Nicolas d'Hennezel de Valleroy (1747-1833), général des armées de la République, né dans cette commune.Joseph Pérille de Boischâteau dit Pérille-Lacroix, (1804 - Joigny † 1883 - Paris), président de la Société de viticulture de Meurthe-et-Moselle, propriétaire du château et de vignes à Saint-Max, maître de forges à Attignéville, grand-père de l'aquafortiste et sculpteur Maurice Bastide du Lude.

Héraldique, logotype et devise

Retrouvez le logo communal ci-contre :

Pour approfondir

Bibliographie

Chiffres clés publiés par l'institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Dossier completInventaire national du patrimoine naturel de la communeArchives paroissiales d’Attignéville (1822-1899)

Articles connexes

Communes des Vosges

Liens externes

Attignéville sur le site de l'Institut géographique nationalLe patrimoine architectural et mobilier de la commune sur le site officiel du ministère français de la Culture (base architecture et patrimoine), Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (archives photographiques) diffusion RMN, et service régional de l'inventaire général de la Région Lorraine

Notes et références

Notes et cartes

NotesCartes

Références

Portail des communes de France Portail des Vosges

Article extrait de l'onglet Wikipédia Maison dite le Château. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Maison dite le Château”

Qualité
Localisation
Service
Prix