Service d'assistance téléphonique
Vous avez une question ? Avez-vous besoin d'informations ? Appelez maintenant notres service d'assistance chateauxdefrance.fr 24 heures
Joindre par téléphone avec Restes du Château de Kergounadeach
0893 02 02 07
Service 2,99€ + prix appel
 
Appeler et parler à un opérateur chateauxdefrance.fr pour avoir le numéro. Service de assistance téléphonique.

Description

Restes du Château de Kergounadeach

Restes du Château de Kergounadeach est situé dans la région de Bretagne. L'adresse exacte est Restes du Château de Kergounadeach, Cléder, Finistère, France.

La région Bretagne de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Bretagne (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le château de Kergounadeach (ou Kergounadec'h) est un château du début du XVIIe siècle situé sur la commune de Cléder dans le Finistère, en France.

Il n'en reste que des ruines, et notamment les tours rondes et les mâchicoulis de style médiéval qui se mélangent aux cheminées de style renaissance.

Historique

Légende des origines

Au VIe siècle, Saint-Paul-Aurélien, le premier évêque du Léon venu d'Angleterre arriva sur l'île de Batz sur laquelle vivait un serpent qui dévorait les êtres vivants. Il voulut alors aller à la rencontre du serpent. Accompagné du comte de Guyture et de la population de l'île, il se mit en quête du serpent. Lorsqu'il l'eut trouvé, toute la population l'abandonna. Seul resta à ses côtés un chevalier. L'évêque jeta son étole sur le serpent, le traîna jusqu'au bout de l'île et lui ordonna de se jeter à la mer et de ne plus jamais venir infecter quelque endroit habité par des chrétiens. Ce que fit le monstre. (cet endroit existe toujours, c'est Toul ar Sarpant, le trou du serpent en breton). Le comte de Guyture donna alors à ce chevalier le titre de Ker-gour-n'a-Tec'h, l'homme qui ne fuit pas en breton.

Depuis ce jour, seuls les seigneurs de Kergournadec'h avaient le droit de pénétrer dans le chœur de la cathédrale du Léon. Cette tradition fut conservée jusqu'en 1644.

Histoire

Après cette légende, le premier seigneur de Kergournadec'h dont il est fait mention est Olivier de Guergournadeh, vers 1288.

Guyomar, son fils, qui fut fait prisonnier et préféra mourir que de vendre sa terre.

Au début du XVIe siècle, Jeanne de Kergournadec'h, épousa Alain de Kerhoënt. Le 1er mai 1616 Renée de Kerhoënt épousa Sébastien, marquis de Rosmadec, baron de Molac et de Tyvarlen, gouverneur de Dinan et de Quimper. C'est lui qui fit rebâtir le château de Kergounadeach.

Il reste deux gravures du château en 1644, de Jean Picart.

Le château y est décrit ainsi :

« On y voit que le château en 1644, était construit en belles pierres de taille , flanqué de quatre grosses tours , avec mâchicoulis , guérites et meurtrières. Dans l'enceinte du château , régnait un vaste corps-de-logis avec ses portes et ses fenêtres gothiques. Derrière le- château, on remarquait un bel étang entouré de quelques bois, et plus loin, une chapelle groupée sur une petite éminence. »

Le Château de Kergounadeach est inscrit aux monuments historiques par arrêté du 19 juin 1926.

Notes et références

Portail des châteaux de France Portail du Finistère Portail des monuments historiques français

Article extrait de l'onglet Wikipédia Restes du Château de Kergounadeach. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Restes du Château de Kergounadeach”

Qualité
Localisation
Service
Prix