Description

Restes du Château de la Dobiais

Restes du Château de la Dobiais est situé dans la région de Bretagne. L'adresse exacte est Restes du Château de la Dobiais, Saint-Jean-sur-Couesnon, Ille-et-Vilaine, France.

La région Bretagne de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Bretagne (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Saint-Jean-sur-Couesnon est une ancienne commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en région Bretagne, peuplée de 1 197 habitants. Le 1er janvier 2019, elle a fusionné avec Saint-Georges-de-Chesné, Saint-Marc-sur-Couesnon et Vendel pour former la commune de Rives-du-Couesnon.

Géographie

Saint-Jean-sur-Couesnon est situé à 33 km au nord-est de Rennes et à 45 km au sud du mont Saint-Michel dans le pays de Fougères.

Les communes limitrophes sont Saint-Marc-sur-Couesnon, La Chapelle-Saint-Aubert, Vendel, Saint-Georges-de-Chesné, Saint-Aubin-du-Cormier et Mézières-sur-Couesnon.

Toponymie

Le nom de la localité est attesté sous la forme Sanctus Johannis super Coysnon en 1122.

Son nom en breton est Sant-Yann-ar-C'houenon.

Le nom de la commune vient de saint Jean-Baptiste, patron de la ville, et du nom du petit fleuve le traversant.

Histoire

La paroisse existe déjà au XIe siècle, date à laquelle l'église de Saint-Jean est donnée à l'abbaye de Saint-Florent d'Anjou.Démembrement de la baronnie de Vitré, Saint-Jean-sur-Couesnon est une châtellenie d'ancienneté et possède un droit de haute justice. Le bourg abrite une prison ainsi que l'auditoire de la seigneurie de La Dobiaye.

En 1796, le bourg devient le lieu d'affrontement de la chouannerie contre Remagnes et, peu après, les Chouans renversent un arbre de la Liberté. Dans la nuit du 3 au 4 juillet 1795, ils mettent en place la destruction successive de tous les ponts de la commune dans le but de freiner les troupes circulant entre Rennes et Fougères.

Le 1er janvier 2019, la commune fusionne avec trois autres communes pour former la commune nouvelle de Rives-du-Couesnon.

Politique et administration

Démographie

En 2018, la commune comptait 1 197 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2004, 2009, 2014, etc. pour Saint-Jean-sur-Couesnon) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations.

Économie

Lieux et monuments

Le manoir de la Dobiais (ou Dobiaye) en granit et grès (XVIIe siècle),.L'église Saint-Jean-Baptiste en granit et grès (architectes : Jourdin et Crespel) (XVIIIe et XIXe siècles).Ancien moulin à eau pour fabrication de papier, en grès et granit (XIXe – XXe siècle).

Activité et manifestations

Sports

La commune de Saint-Jean-sur-Couesnon compte de nombreuses activités sportives.

Badminton.Escalade.Football.Gymnastique Loisirs.Joger du Couesnon.Palet.Tennis.Volley-ball.

Les clubs de badminton, football, gymnastique, tennis et volley-ball sont regroupés en une seule association : l'Avenir Club du Couesnon.

La commune dispose d'un terrain de football ainsi que d'une salle de sport construite en 2001.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Liste des communes d'Ille-et-Vilaine

Notes et références

Notes

Références

Altitudes, coordonnées, superficie : répertoire géographique des communes 2012 (site de l'IGN, téléchargement du 24 octobre 2013)

Bibliographie

Le Patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine, Flohic, coll. « Le Patrimoine des communes de France », Paris, mars 2000, 2 tomes, 1781 p. (ISBN 2-84234-072-8)Jérôme Cucarull, Le canton de Saint-Aubin-du-Cormier, vers 1780-1810. Espoirs et combats quotidiens dans une région rurale à l'époque révolutionnaire, Éditions Chemin faisant, 2009.

Liens externes

Site municipalSaint-Jean-sur-Couesnon sur le site de la communauté de communes de Saint-Aubin-du-CormierRésumé statistique de Saint-Jean-sur-Couesnon sur le site de l'Insee

Portail des communes de France Portail d’Ille-et-Vilaine‎

Article extrait de l'onglet Wikipédia Restes du Château de la Dobiais. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Restes du Château de la Dobiais”

Qualité
Localisation
Service
Prix