Description

Ruines du Château fort de la Rochette

Ruines du Château fort de la Rochette est situé dans la région de Auvergne-rhone-alpes. L'adresse exacte est Ruines du Château fort de la Rochette, Estandeuil, Puy-de-Dôme, France.

La région Auvergne-rhone-alpes de France compte de nombreux châteaux de grande importance et en très bon état de conservation. Il existe plusieurs itinéraires touristiques où ces fantastiques monuments architecturaux sont visités.

Pratiquement tous les châteaux du Auvergne-rhone-alpes (et de toute la France), sont libres d'accès mais il faut payer un billet d'entrée. Sur ce site, nous essayons de maintenir ces prix à jour pour votre information, ainsi que si vous avez besoin d'une réservation préalable en période de forte affluence.

Étant donné que les prix et les horaires peuvent changer sans nous laisser le temps de les mettre à jour, pour connaître les données exactes, vous pouvez :

Description (de l'entrée Wikipedia)

Le château de la Rochette, appelé aussi château du Vernay, est un ancien château fort du milieu XIIIe siècle, dont les vestiges se dressent sur la commune de Lully dans le département de la Haute-Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les restes du château font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques en 1932.

Situation

Le château est situé dans le département français de la Haute-Savoie, sur la commune de Lully, au nord-est, à la limite de la commune de Perrignier, sur un rocher isolé qu'entoure le ruisseau des Mosses.

Le lieu-dit porte le nom Le Vernay, d'où l'autre nom du château.

Histoire

Le château appartient aux seigneurs de Cervens, avant 1340. L'un de ses représentants, Gérold de Cervens, semble être à l'origine de l'édification du château.

Françoise de Cervens du Vernay, dame de la Rochette, le lègue, ainsi que la seigneurie, par testament du 20 février 1473, à son époux, Guillaume d'Allinges, seigneur de Coudrée.

L'édifice est ruiné en 1590. Il reste cependant dans la famille jusqu'en 1840 où il est vendu. Au cours de cette période, ses murs et le rocher servirent de carrière. Vers la fin du XIXe siècle, il appartient à M. Dénarié.

Les restes du château font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 11 mai 1932.

Description

Le château de la Rochette se présente sous la forme d'une enceinte polygonale que flanque au nord un donjon cylindrique, et au sud deux tours rondes aux angles. L'entrée qui se fait de ce côté est précédée d'une enceinte basse.

Voir aussi

Bibliographie

Louis Blondel, Châteaux de l'ancien diocèse de Genève, vol. 7, Société d'histoire et d'archéologie de Genève (réimpr. 1978) (1re éd. 1956), 486 p..

Articles connexes

Architecture militaire au Moyen ÂgeChâteau fortFortificationListe des monuments historiques de la Haute-SavoieListe des châteaux de la Haute-SavoieListe des monuments historiques de la Haute-Savoie

Lien externe

Ressource relative à l'architecture : Mérimée « Château de La Rochette », sur Archinoë, portail d'indexation collaborative (consulté le 28 février 2019)

Notes et références

Portail des châteaux de France Portail du Moyen Âge Portail de l’histoire militaire Portail de l'histoire de la Savoie Portail des monuments historiques français

Article extrait de l'onglet Wikipédia Ruines du Château fort de la Rochette. Tous les droits sur cet écrit appartiennent à ses auteurs sous la licence Creative Commons

Photos

Ajouter un avis et une vote

Be the first to review “Ruines du Château fort de la Rochette”

Qualité
Localisation
Service
Prix